Le Mot De La Fin (Sinik)

Pour commencer je dédicasse a Karim et a Nabil le seul moteur de ma rime six ô nine pour la vie nous c'est une histoire de fou retour en 2001 petit dealer au 31 j'fesait du rap en demi teinte mon avenir je le voi floue les bollosses le tatoue 5 ans plus tard je rappe et pour etre franc je leur doit tout que dieu protege leur vie leur ame et leur amis les potes leurs proches leurs femmes et leur famille a tout ceux qui m'on aider tout ceux qui m'on suivi Deufa Masta je n'oubli pas misssion suicide a la prod a l'area reconaissait que c'est la classe avancait le rap francais kilometre est dans la place dédicasse a mon bedo a la zup a la zep a Moussad jeune café toujours a droite sur la scene dédicass a bichon toujours op pour bouger inch'allah 280 au déveloper coucher bakeurs et ambianceurs Djey Carré secoue les gens dédicass a mon dj le meilleur de tout les temps a tout ceux qui nous soutiennent qui sont la depuis toujours a Yanik a Pierre a Bilal a Boom Boom dé Zinaï un gros big up a toute l'equipe de Street Live big up a Esser a Mounir et a Tyran a Chinois a Will Star a Street Fab et a Ivan dédicass a Reeno R2 tout en sachant qu'a une epoque je n'oublie pas qu'on rapper tous dans sa chambre a Wilfrid et sa famille Christophe et a sa fille les annés Los Monzas les plus belles pages de ma vie dédicass au 9.1 au Ulis au Bergeres une speciale au 2.6 et tout les freres au terter c'est dicasse a Ariat toujours op pour zé-ti gros baleze au grand coeur petit clein d'oeil pour Cety Tandem et L'Skadrille l'independance c'etait chez vous aprés le show le club et la chicha de Dj Boudj dédicass a Florian pour tout ce taff accomplie a Sebastien Katillon car lui seul ma compris a Fred de skyrock a Julien a Thierry apour tout ces gens grace a qui j'existe ceux qui m'encourage a sortir des disques ceux qui m'soutiennent ceux qui m'suivent a chaque fois a chaque pas ceux qui m'aime pour ce que je suis ceux qui compte a mes yeux ceux qui m'oblige a bien faire ce qui sont pas dans la lumiere je remercie tout ceux qui un jour m'on tendu la main c'etait le mot de la fin