Etre Le Premier (Goldman Jean-Jacques)

Ca a été très long mais il y est arrivé Il fait le compte de ce qu'il y a laissé Beaucoup plus que des plumes, des morceaux entiers Et certains disent même un peu d'identité Pourtant, elle est en lui cette force immobile Qui le pousse en avant, l'empêche de dormir Toujours vers l'effort à côté des plaisirs Jusqu'à l'obséder par cet unique mobile Pour être le premier Pour arriver là-haut, tout au bout de l'échelle Comme ces aigles noirs qui dominent le ciel Pour être le premier Pour goûter le vertige des hautes altitudes Le goût particulier des grandes solitudes Pour être le premier Elle était innocence, douceur et jolie De ces amours immenses où l'on blottit sa vie Mais d'une âme trop simple pour comprendre un peu Que l'on puisse désirer mieux que d'être heureux On dit qu'il a la chance mais qu'il n'a plus d'amis Mais moi je sais qu'au moins, il est bien avec lui Comme s'il avait le choix ou cette liberté Quand on a cette voix qui vous dit d'avancer Pour être le premier...