Bistrot (Lucienne Delyle)

Quand tu iras ? Paris, je te donnerai un mot Que tu voudras bien porter ? mon petit bistrot C'est l?-bas, rappelle-toi, qu'on s'est connu, lui et moi Ce jour-l?, son coeur m'a fait le plus beau des cadeaux Ce bistrot plein de fum?e et pas fier pour un sou Etait habill? de joie pour tous nos rendez-vous Dans les rires et les cris, notre amour vivait sa vie C'est fou comme on ?tait bien, si bien, car entre nous Nous avions tous deux peu d'argent Mais devant un verre de vin blanc Nos deux coeurs dansaient sans arr?t au bal du printemps Je revois ce bal des beaux jours J'entends cette java d'amour Qu'un accord?on sans fa?on ?grenait toujours Et puis, je n'sais pas pourquoi un jour, il est parti En emportant dans ses mains un coin d'mon paradis Il ne m'a jamais ?crit et depuis mon coeur s'ennuie, Seule comme une enfant perdue, perdue loin de Paris Quand tu iras ? Paris, donne-lui ce petit mot Car mon coeur garde l'espoir qu'il reviendra bient?t Si l'amour qu'il a pour moi est le m?me qu'autrefois Mon coeur devra son bonheur ? mon petit bistrot Si l'amour qu'il a pour moi est le m?me qu'autrefois Mon coeur devra son bonheur ? mon petit bistrot Si l'amour qu'il a pour moi est le m?me qu'autrefois Mon coeur devra son bonheur ? mon petit bistrot